Les dépôts monétaires II

Du fait de la multitudes des causes qui ont conduit à la constitution et à la cachette des dépôts de monnaies, leur contenu et leur valeur est évidemment très variable.
Certains trésors sont constitués de petites monnaies qui n’avaient qu’une faible valeur déjà à l’époque où elles ont été cachées. D’autres trésors au contraire sont constitués de dizaines de monnaies d’or de très grande valeur.
Les dépôts monétaires sont toujours d’un très grand intérêt historique et scientifique.
Cela permet de dater les monnaies quand elles étaient mal connues, de découvrir de nouveaux types de monnaies, mais aussi d’apprendre quantité d’informations sur la circulation des monnaies ou encore sur la sociologie de celui ou de ceux qui ont constitué le trésor.
C’est grâce à l’analyse des dépôts monétaires de la République Romaine, par exemple, sur lesquelles ne figure aucun millésime, qu’il a été possible de dater l’essentiel des monnaies de cette période.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *